31 janvier 2011

BEYROUTH, DJEBEL OU TRIPOLI ?

Alors, pret pour une nouvelle escale bento ? Nos charmante hotesses nous entrainent cette fois ci au pays du cedre, je sait ca fait cliche de dire cela mais moi j'ai cette image en tete ! Quoiqu'il en soit grace a cette escale j'ai pu faire de nouvelles decouvertes culinaires et surtout une, qui moi en tant que carnivore m'a donne plein d'idees pour des repas a venir.
Bien sur le bento que je vous presente aujourd'hui je l'ai mange chez moi, puisque vous le verez j'y ai mis une verrine ( pas forcement pratique a enmener )

Photo0514
Qu'avons nous donc dans cette boite? Tout d'abord un kebbe bil sainiye ( kebbe au four ) que j'ai fait en plat unique accompagne de roquette
En dessous, des desserts. Des gateaux libanais appeles maamouls de paques et un lait cuit delicieux, le haytaliye
Passons tout cela en revue... Le kebbe est un plat traditionnel et de base, dont l'ingredient principal est le bourghol et generalement accompagne de viande d'agneau, mais il peut etre fait egalement avec du poisson ou des legumes.
Le mien est en fait, imaginez bien, un melange de bourghol et de viande hachee, que l'on travaille pour en faire une pate comme pour une tourte et que l'on farci d'oignons, de pignons de pin et encore de viande hachee ! Double ration de viande ! L'effet est des plus surprenant ! C'est un peu sec certes ( on conseille d'utiliser de l'agneau hache mais je n'en ait pas trouve, ou uniquement sur commande et j'etais trop juste niveau planning ) mais accompagne d'une salade, de chou ou tout simplement avec deux cuilleres de yaourt dessus c'esttout simplement bon!
Les desserts sont plus simple, enfin le lait cuit tout du moins, Les maamouls sont des gateaux fourres de pistaches, de noix, ou de dattes dont la pate est faite de semoules ( au pluriels, il en faut de la fine et de la moyennes) aromatisee a l'eau de roses et de fleurs d'oranger .
Pour le lait cuit, lui meme ce sert avec un sirop d'orange, et la, je me suis regale ! Une recette a faire souvent car delicieuse et surtout tres simple
Pour 6 personnes
1 litre de lait entier
60 gr de maizena
10 cl d'eau de fleurs d'oranger
La recette originale parle de mastic ( impossible a trouver a Brest et d'ailleurs c'est facultatif )
Porter a ebullition le lait, y rajouter la maizena diluee dans un peu d'eau, et bien fouetter comme lorsqu'on prepare de la creme patissiere sinon ca brule
Hors du feu, apres ebullition, incorporer l'eau de fleur
Verser dans de petits ramequins ou verrines

Le sirop:
20 cl de jus d'orange
200 gr de sucre
le zeste d'une orange
Faire chauffer a feu vif tout les ingredients puis laisser refroidir
Le lait une fois mis en ramequin peut etre mis au frigo pour faciliter la prise puis le servir avec ce sirop simple et plein de gout !Photo0511
Je ne vous cache pas que j'ai trouve ces recettes dans un livre, oui vous commencez a me connaitre, un livre tres tres complet sur les recettes libanaises qui s'appelle sobrement : Cuisine libanaise d'hier et d'aujourd'hui chez Albin Michel
9782226169310
Un livre peut etre a reserver au fan de la cuisine libanaise, je regrette, au prix du livre, le manque de photo sur le pays en lui meme ! Mais sinon les recettes sont fabuleusement bien expliquees et ce que j'aime c'est qu'on u trouve des traduction de termes ainsi on sait qu'eau de fleur d'oranger ce dit Mazahr et l'eau de rose, Maward
Pour les autres recettes pas de panique, le kebbe au four, vas vite etre integre dans mon alimention :-) imaginez cet ovni culinaire avec une farce a l'aubergine ou au courgette miam!
Le mois prochain direction l'Allemagne, pays de mon papa, pas de livre cette fois ci, mais une longue longue liste de coup de fil a ma maman ! La cuisine allemande c'est son rayon ! Reste plus qu'a vous posez ma question habituelle , et vous, avez vous mangez libanais aujourd'hui?

Posté par ananas29 à 10:09 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur BEYROUTH, DJEBEL OU TRIPOLI ?

    fan de cuisine du monde, je connais très mal la cuisine libanaise et pourtant, tout cela est bien alléchant!

    Posté par fossettes, 31 janvier 2011 à 14:47 | | Répondre
  • @fossettes: Moi je n'y connaissait absolument rien a cette cuisine et justement ces cartes postales permettent d'explorer des recettes que l'on aurait pas fait en temps normal

    Posté par alain, 31 janvier 2011 à 16:04 | | Répondre
  • oui oui j'ai mangé libanais ce midi moi aussi!
    Ta recette de kebbe me tente bien...quand tu parle de bourghol, c'est la même chose que le boulgour?

    Posté par marie, 31 janvier 2011 à 16:56 | | Répondre
  • Moi aussi, j'étais au Liban

    Posté par Estellecalim, 31 janvier 2011 à 19:01 | | Répondre
  • Excellent tout cela ! Jamais gouté de kebbe, même au resto !
    Pour l'Allemagne je serai moins enthousiaste je pense (déjà l'Autriche, ça avait été galère -_-)

    Posté par Loesha, 31 janvier 2011 à 20:12 | | Répondre
  • Au Liban aussi c"e lundi! Ton plat principal est très intriguant. Mais ce que je retiens c'est le lait cuit, c'est souvent les plats simples qui sont délicieux.

    Posté par Jo, 31 janvier 2011 à 22:09 | | Répondre
  • Une nouvelle fois tu nous emporte dans tes valises, merci.
    Je vois qu'on a fait la même découverte, le kebbe, et j'ai été aussi emballée que toi avec cette recette. Par contre j'ai fait la cuisson à la poêle (impec) et faute d'agneau, du poulet il faudra que tu essayes aussi c'est pas sec. Oui avec des légumes, tu as pleins de bonnes idées

    Posté par Trotine, 31 janvier 2011 à 23:20 | | Répondre
  • Oh Alain, on attend les recettes !!! Et félicitations on peu dire que tu as bossé sur cette escale, je suis impressionnée !

    Posté par Orangette, 01 février 2011 à 10:24 | | Répondre
  • @marie : C'est effectivement le meme produit la seule difference c'est qu'au Liban on boulghor et bourgoul en Turquie
    @estellecalim : Je te verrais donc sur ton blog
    @Loesha : Oh non Loesha ! allez viens faire un tour dans le pays de mon papa en plus tu as dit que tu avais une epicerie germanique a cote de chez toi donc pas d'excuse
    @Jo : Tu as raison Jo cette recette est simple et delicieuse tu devrais aimer.
    @ Trotine : Oh Trotine, t'es adorable, et oui, meme si j'ai decouvert le principe de la carte postale que depuis peu de temps ! C'est un evenement mensuel qui me tient a coeur egalement
    @Orangette : Les recettes je les mettrais sans probleme au fur et a mesure en ligne Et oui j'aime ces cartes postales! C'est fou ce que l'on peu apprendre grace a elle

    Posté par alain, 01 février 2011 à 15:32 | | Répondre
  • la recette du lait cuit me tente bien même si je dois un peu tricher pour la réaliser sans lait de vache .

    ce principe de carte postale me plait beaucoup aussi et je dois dire que la cuisine allemande m'intrigue beaucoup car bien qu'ayant des amis dont les enfants sont installés là-bas je n'en ai jamais goûté ni même discuté avec eux , je vais donc explorer !

    Posté par sophie, 02 février 2011 à 14:54 | | Répondre
  • @sophie: Personnellement j'aurais aime utiliser du lait de chevre pour cette recette et oui les cartes postales sont en effet un evenement mensuel tres sympathique ! Bonnes recherches germaniques

    Posté par alain, 02 février 2011 à 20:03 | | Répondre
  • J'adore la façon dont tu vis à fond les cartes postales, ton bento est super appétissant.
    J'ai déjà hâte de voir ce que tu vas nous faire pour l'Allemagne, surtout s'il y a l'authenticité de la cuisine de ta famille...

    Posté par Diana, 06 février 2011 à 20:29 | | Répondre
  • @Diana: Merci Diana ! J'espere etre digne de la cuisine de Maman

    Posté par alain, 07 février 2011 à 15:51 | | Répondre
Nouveau commentaire